SOUTERRAINS & VESTIGES

  • Article

NOTICE SUR LE POSTE AVANCE DE VASSENY

Enregistrer au format PDF  Version imprimable de cet article   envoyer l'article par mail title=

mardi 3 décembre 2013, par JFW

"Les souterrains de la première guerre mondiale" - Addenda au tome 1 Projet d’englober les creutes dans la ligne des hauts plateaux

Poste avancé de Vasseny et son environnement

I RÔLE DE L’OUVRAGE Le poste avancé de vasseny, ainsi que les postes avancés du Mont Fendu, de l’Orme de Billy, et du Mont Jard a pour mission de surveiller la vallée de l’Aisne dans le cas où l’ennemi, ayant franchi cette rivière, nous obligerait à nous replier sur la ligne des Plateaux. Il voit le confluent de l’Aisne et de la Vesle entre Missy sur Aisne et Condé, et la vallée de la Vesle de son confluent avec l’Aisne jusqu’au moulin de Quincampoix. L’ouvrage concourt avec les centres XVIII, XIX et XX à empêcher l’ennemi de prendre pied sur le plateau à l’ouest de Vasseny.

II SITUATION DE L’OUVRAGE A 1 km environ au nord de la ligne des Plateaux, sur le promontoire qui sépare Vasseny de Salsogne. L’ouvrage est entièrement vu de l’ennemi à l’exception du front de tête qui est sous bois. Il est peut être tourné par l’est vers Vasseny et par le N.O. par la route Ciry - Mont de Soissons. Il est relié en arrière à la ligne des Plateaux par un grand boyau.

III DESCRIPTION DE L’OUVRAGE Il comprend une alvéole centrale formant réduit fermé et duquel se détachent 2 antennes vers le N.O. et le N.E. pour surveiller les pentes descendant vers l’Aisne. Le réduit ainsi que les deux antiennes sont entourés d’une bande de réseau de fil de fer

(a) Tranchées Antenne N.O. a a a : tranchées reliées entre elles par des boyaux de communication et avec le réduit. a1 a1 : idem P1 P2 P3 postes d’écoute surveillant les pentes descendant vers l’Aisne vers l’ouest, le nord et l’est.

Antenne N.E. b b b : tranchées reliées entre elles par des boyaux de communication et avec le réduit. a1 a1 : idem P4 poste d’écoute surveillant les pentes descendant vers l’Aisne et la Vesle

Réduit c c c : tranchées de périmètre du réduit reliées entre elles par des boyaux de communication

C1 : tranchées assurant le flanquement du réseau qui entoure le grand boyau arrière

C2 : éléments permettant le flanquement de la partie sud du réseau réduit.

(b) noyaux Le réduit est traversé du nord au sud par 2 boyaux d d d et h h h et de l’est à l’ouest par deux boyaux f f f, i i i, desservant les abris et le PC. Le boyau g g relie le poste avancé à la ligne des Plateaux au sud.

(c) abris 9 abris souterrains numérotés de I à VIII et le PC. Ce sont des abris pour 1/2 section, à double entrée, placés sous 6 mètres de terrain rocheux et reliés aux tranchées qu’ils desservent par des boyaux.

(d) mitrailleuses m1, m2 emplacements de mitrailleuses flanquant le front du réduit. M1, M2 emplacements de mitrailleuses (type en plein champ) flanquant les abords de l’ouvrage à l’est, à l’ouest et vers le sud.

(e) observatoires Des observatoires pour guetteurs sont prévus à proximité de chaque abri souterrain.

IV ETAT D’AVANCEMENT DES TRAVAUX Quand le 16ème C.A. a remplacé le 37ème C.A., les tranchées et boyaux du périmètre du réduit et de l’antenne N.O. étaient amorcés. Le réseau de fil de fer existait dans la partie comprise entre les 2 antennes. Le 16ème C.A. a étudié le projet de l’ouvrage en tenant compte des travaux existants. Il a, en outre, exécuté les travaux ci-après : 1° les tranchées de périmètre ont été modifiées pour permettre le flanquement des réseaux et achevées.

2° le réseau de fil de fer de l’ouvrage a été terminé.

3° les 9 abris souterrains sont en cours d’exécution. L’abri n°V et le PC peuvent être considérés comme terminés.

4° le grand boyau g a été en partie exécuté.

Il reste à terminer les abris et le grand boyau g, à creuser les tranchées a1, a2, b1, b2 les boyaux d d h h f f i i le réseau qui entoure le boyau g et les emplacements de mitrailleuses m1 m2 M1 M2. Il y aurait lieu d’examiner s’il ne conviendrait pas d’éloigner un peu le réseau de fil de fer au nord des deux antennes sous bois, ce qui obligerait peut être à reporter légèrement vers le nord les tranchées a1 a2 b1 b2, qui ne sont que décapées. Ces tranchées devront assurer dans tous les cas le flanquement du terrain au nord des deux antennes par des feux latéraux dirigés du S.E. vers le N.O. ou inversement.

V PANCARTES DE DIRECTION Des pancartes seront apposées à tous les carrefours pour guider les occupants.

VI GARNISON La garnison prévue est de 1 compagnie. La répartition pourrait être la suivante :

  • 1 section antenne N.O.,
  • 1 section antenne N.E.,
  • 2 sections dans le réduit, Il y aurait lieu d’adjoindre à la garnison une section de mitrailleuses.

Q.G. le 8 juillet 1916 le colonel commandant le génie du 16ème C.A.